UZANNE (Octave). | Dictionnaire bibliophilosophique typologique, iconophilesque, biblioppégique et bibliotechnique à l'usage des Bibliognostes, des Bibliomanes et des Bibliophilistins.

UZANNE (Octave).

Dictionnaire bibliophilosophique typologique, iconophilesque, biblioppégique et bibliotechnique à l'usage des Bibliognostes, des Bibliomanes et des Bibliophilistins.

Paris Pour les Sociétaires de l'Académie des Beaux Livres 1896

fort in-8, demi-maroquin rouge à coins bordé d'un filet doré, dos à nerfs soulignés d'un filet doré en pointillé, caissons encadrés d'un double filet doré et ornés d'un fleuron central mosaïqué de maroquin brun, doublures et gardes de papier parcheminé brun et or puis noir et or par Eugène Belville, tête dorée, doubles couvertures et dos conservés d'un seul tenant, non rogné, VIII + 364 pp. Édition originale de cette fantaisie lexico-typographique pour bibliophiles avertis, typique de l'art décoratif de l'époque. Elle est illustrée de 31 eaux-fortes hors-texte par Oswald Heidbrinck, chacune avec légende et encadrement doré ou cuivre. Le texte est imprimé en noir (et rouge pour les termes définis) sur papier filigrané à décor floral par Léon Rudnicki portant la signature d'Uzanne et divers monogrammes (auteur, société des bibliophiles...). Un décor d'encadrement en noir (aquarellé pour la page de titre et le justificatif), toujours par Léon Rudnicki, ornemente les pages.Tirage unique à 176 exemplaires nominatifs numérotés, le notre sans nom de destinataire (n°162) contient un double, triple voire quadruple état des gravures (avant l'encadrement et avant la lettre), portant le total à 80 eaux-fortes en noir, bistre ou sépia. Il est également truffé de plusieurs états des trois couvertures initiales :- un état de la couverture de protection par Eugène Belville qui a été utilisée pour orner les gardes et les doublures- deux états de la deuxième couverture de Paul Berthon : bleu et lilas, vert et or- enfin la maquette de la première couverture par Georges de Feure : 10 états (décomposition colorique du camaïeu de vert) et le dessin original au crayon à papier signé par l'artiste.En tête d'ouvrage, se trouvent également une épreuve du faux-titre largement annotée et commentée au verso et quatre jeux d'épreuves pour les pages de faux-titre, justificatif et titre (3 août, 29 août, 4 septembre, 5 septembre 1896).Montées in fine : une carte de voeux par Georges de Feure en camaïeu de vert (in-8), une carte de voeux d'Octanne Uzanne dessinée par Léon Lebègue (in-12), 6 épreuves en noir de décors d'encadrements par Léon Rudnicki.Les eaux-fortes d'Oswald Heidbrinck (1859-1914), proche de Toulouse-Lautrec et fin représentant de la Belle Époque, sont de facture classique ; il portraiture avec élégance aussi bien les artisans du livre ("le dessinateur", "le graveur à l'eau-forte", "l'aquarelliste sur marges", "l'auteur" affublé d'un masque...) que les lecteurs ("la liseuse en plein air", "le bouquineur", "l'institutrice", ...). L'avant-garde est à rechercher du côté de l'affichiste et peintre Georges de Feure (1868-1943) qui signe ici l'une des ses premières réalisations florales de style Art nouveau, caractérisée par sa composition symétrique. Relevons aussi la belle couverture décorative d'Eugène Belville (1863-1931), dessinateur de mobilier.
  • 3 500 €
Taxes incluses. Frais de port calculés à l'étape de paiement.

Livre disponible à Paris