COLETTE.

Mes Cahiers.

Paris Aux Armes de France 1941

in-8, broché, couverture rempliée, non coupé, 197 pp. Edition originale collective ornée d'un beau portrait de l'auteur en frontispice gravé à l'eau-forte par Luc-Albert Moreau et tiré par G. Daragnès (selon un feuillet imprimé joint à notre exemplaire). Un des 550 exemplaires numérotés sur Arches, tirage de tête.Un des trois ouvrages publiés par Colette pendant l’Occupation aux éditions « Aux armes de France ». Des vingt textes réunis ici, seuls huit sont inédits, la majorité ayant été publiés dans la presse (Akadémos, Le Figaro, Le Matin, Revue de Paris, Le Journal, Paris-Soir, Confessions) et pour certains déjà repris en volume dans La Chambre éclairée et dans les Cahiers Colette. Les titres des six sections qui regroupent les textes disent assez le caractère composite de l’ouvrage où se retrouvent les premières versions de Chéri, le livret d’une féérie-ballet inédite, des portraits de criminels (Stavisky, Weidmann, Marie Becker) et quelques croquis réalisés lors de voyages à New York pour la traversée du Normandie, en Espagne ou en Algérie. Ce choix serait justifié, selon l’éditeur, par la volonté de porter à la connaissance de lecteurs et des bibliophiles les notes, croquis et esquisses extraits des cahiers que l’écrivaine avait jusqu'alors « refusé d’entr’ouvrir ». Les nécessités de la guerre lui auront apparemment ôté ses derniers scrupules. L’essentiel de Mes Cahiers sera repris posthumément dans Paysages et portraits (Flammarion, 1958). (Notice de Frédéric Maget pour le catalogue de la collection Colette des Clarac)
  • 150 €
Taxes incluses. Frais de port calculés à l'étape de paiement.

Livre disponible à Paris