RELIGION RELIGION

Cahier de retraite, signé R.D. et daté du 21 mai 1916.

1916 et 1925- 1926

Carnet in-16 (10 x 15 cm), relié pleine toile grise. Carnet d'un enfant normand, divisé en 2 parties.La première (13 pages) rédigée en mai 1916 à l'occasion de sa première communion : résumé des sermons qui lui ont été prêchés pendant la retraite préparatoire, incident survenu sur le chemin de l'église, puis description et menu du repas de famille.Nous retranscrivons l'un des sermons : "Une fois, un savant voulait travercer une rivière. S'est alors qu'il aperçu une petite barque. Le batelier qui la conduisait était un très brave homme. Quand le vieux savent fut monté, sa première parole fut : as-tu appris l'astronomie ? Non, répondit l'autre. C'est la moitié de ta vie perdue, reprit le savent. Puis quelque temps après, il lui redemanda : as-tu appris la géométrie ? Non, répondit simplement le batelier. S'est encore la moitié de ta vie perdue. Puis ils restèrent cilencieux pendant quelques minutes et le savent l'interogea de nouveau : as-tu appris la filosophie ? Non, répondit le batelier impatienté. Il venait à peine d'avoir dit : c'est encor une partie de ta vie perdue l'orsqu'un tourbillon entraina la barque et la renversa avec les deux hommes. Se fut pour le marin un jeu, mais pour le savent il fut entrainé dans le tourbillon et ne put en sortir. Alors ! lui cria le matelot l'orsqu'il fut arrivé à l'autre bord, c'est là que vous avez toute votre vie perdue ? Morale : Que sert à l'homme de gagner l'univers s'il en vien à perdre son âme ?"La deuxième partie du carnet (80 pages) contient les notes prises dix ans plus tard lors d'un "Cours d'anatomie plastique enseigné à l'Académie des Nationale des Beaux-Arts par le Professeur Meige (1925-1926)". Nombreux croquis au crayon et à l'encre. L'écriture est appliquée et très lisible, le reste du carnet est vierge.
  • 60 €
Taxes incluses. Frais de port calculés à l'étape de paiement.

Livre disponible à Paris