BEAUCLAIR (Henri).

L'Eternelle chanson. Triolets.

Paris, Léon Vanier, 1884, Paris

in-12, bradel demi-percaline brune, pièce de titre en long de maroquin rouge, couvertures conservées (L. Pezet), 22 pp. Edition originale du premier livre de l'auteur. Réputé pour ses pastiches, Henri Beauclair (1860-1919) partage avec Gabriel Vicaire le pseudonyme d'Adoré Floupette pour "Les Déliquescences", célèbre parodie de la poésie décadente. On a généralement oublié en revanche qu'il fut rédacteur en chef du Petit Journal de 1906 à 1914.
  • 100 €
Taxes incluses. Frais de port calculés à l'étape de paiement.