LEAUTAUD (Paul). | Lettre autographe signée.

LEAUTAUD (Paul).

Lettre autographe signée.

1 page in-8 à l'encre noire, en-tête imprimé du Mercure de France, Paris, 18 janvier 1918. Léautaud se plaint de la pénurie de tabac : "Je suis très peiné, depuis plusieurs semaines, comme fumeur. J'habite en banlieue, et quand j'arrive à Paris, tous les bureaux de tabac, sur mon chemin, sont déjà démunis. Pas moyen de trouver nulle part le moindre paquet à 0.60, - et j'en fume un par jour !" Il implore son correspondant : "Puisque vous êtes dans un métier de soldats, vous est-il possible d'avoir du tabac de troupe ? Je vous demande cela à tout hasard, ne sachant à quel saint me vouer (...) il est bien entendu que je parle d'acheter, et que je vous rembourserai le prix des paquets". Il ajoute en post scriptum : "Vous pouvez même offrir une petite majoration si vous le jugez utile." En juin 1918, après six mois de crise, une "carte de tabac" sera instituée en France, et il faudra attendre la fin de la guerre pour que le précieux psychotrope circule de nouveau à flots réguliers...
  • 350 €
Taxes incluses. Frais de port calculés à l'étape de paiement.

Livre disponible à Paris